Enter your keyword

La transition vers un lit de grand

La transition vers un lit de grand

La transition vers un lit de grand

La transition entre un lit à barreaux et un lit de grand fait partie des grandes étapes de la vie de votre enfant mais aussi de celle des b!

À l’instar de la marche ou de la parole, le passage au lit de grand est aussi le moment où on réalise que son bébé devient grand. Cela peut être aussi une source de stress : va t’il se relever sans cesse? est ce que cela va changer ses habitudes de sommeil?

Aujourd’hui, nous vous donnons quelques conseils pour savoir quand le moment sera venu et pour accompagner sereinement votre enfant dans cette étape vers l’autonomie.

A quel âge passer au lit de grand? Ne soyez pas pressé !

Il n’y a pas vraiment d’âge prédéfini pour le passage au lit de grand.

Mais si votre enfant commence à escalader les barreaux et vouloir sortir de son lit, c’est dangereux pour lui et il est donc temps de le passer dans un lit de grand.

Nous vous conseillons de ne pas faire la transition vers un lit de grand trop tôt, et d’attendre que votre enfant ait 2 ans et demi – 3 ans.

Lorsqu’un enfant dort mal, on peut vouloir le passer dans un lit de grand pour tenter de résoudre les problèmes de Lorsqu’un enfant. Même si cela peut effectivement fonctionner pour certains enfants, cela reste rare ! Quand on passe dans un lit junior, l’enfant peut désormais entrer et sortir de son lit comme il le souhaite, et si l’enfant a déjà des difficultés, on prend le risque qu’il se relève plusieurs fois après l’avoir couché.

Préparez votre enfant

Il est essentiel de discuter avec son enfant de ce changement à venir et de ce qui sera attendu de lui avec le passage au lit de grand.

On peut lui expliquer que chaque soir, on continuera le même rituel habituel du coucher et qu’il ira désormais dans son lit de grand où il devra dormir comme avant, tout au long de la nuit.

Il est possible qu’au début votre enfant se relève plusieurs fois pour venir vous voir ou pour jouer dans sa chambre.  Soyez cohérent dans votre approche face à ses réactions. Vous pouvez ainsi le rassurer en lui disant que maman et/ou papa sont là et qu’il n’a pas besoin de vérifier qu’ils seront toujours dans la maison.

Les règles ou limites que vous allez définir avec lui vont dépendre des valeurs de votre famille. L’important, c’est de rester ferme par rapport aux limites que vous avez fixées avec votre enfant. Et d’appliquer ces limites à chaque fois, sans exceptions.

Faites de ce changement un moment heureux

Cette transition doit être un moment heureux pour votre enfant !

Vous pouvez l’impliquer dans ce changement en le laissant choisir avec vous son lit ou la parure de draps. Votre enfant doit se sentir bien dans son lit. Il peut aussi garder ses doudous ou peluches qu’il avait auparavant dans son lit à barreaux pour que la transition se fasse plus en douceur.

Vous pouvez aussi mettre en place avec lui une nouvelle décoration autour de son lit comme des petits cadres ou un ciel de lit.

L’idée c’est de faire comprendre à votre enfant que c’est un changement positif et que tout se passera bien !

Enfin, soyez patients et rassurés, si votre enfant est prêt, avec la mise en place de ces conseils, la transition devrait être douce et sereine pour votre enfant. 

 

Discutons de la situation spécifique de votre enfant.

Réservez un créneau de discussion gratuit de 15 minutes ici pour me poser vos questions.

Pas de commentaire

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.