Enter your keyword

L’endormissement autonome

L’endormissement autonome

L’endormissement autonome

Qu’est ce qu’un endormissement autonome ?

C’est quand bébé développe ses propres compétences pour s’endormir, sans aide extérieure. Après un rituel du coucher sécurisant, bébé est posé dans son lit et arrive à s’endormir par lui-même. Il prend conscience qu’il est dans son lit, qu’il y est bien, qu’il peut lâcher prise et s’endormir rapidement par lui-même lors du coucher mais aussi lors des divers réveils nocturnes. De la même manière qu’il s’est endormi le soir, il va pouvoir se rendormir pendant la nuit.

Est ce que l’endormissement autonome est obligatoire ?

L’endormissement autonome n’est pas obligatoire et n’est pas nécessairement à rechercher pour toutes les familles. Chaque famille a son équilibre et c’est cela qui est important. Certaines mamans ne vont pas ressentir le besoin d’accompagner leur enfant vers un sommeil autonome lorsqu’il est bébé même s’ il y a plusieurs réveils par nuit tout simplement car malgré les réveils, elles arrivent à se reposer et à trouver leur équilibre.

L’endormissement autonome n’est donc pas une obligation, mais c’est quelque chose qui peut, toutefois, aider le bébé à consolider ses nuits. C’est-à-dire à ne pas avoir moins de réveils nocturnes comme on pourrait le penser, mais grâce à un endormissement autonome, il pourra se rendormir de manière autonome, sans aide extérieure (ses parents ou un objet quelconque), lors des réveils nocturnes.

 Si un bébé s’endort au sein, dans les bras ou avec un biberon, il y a de grandes chances que, lorsqu’il se réveille la nuit, il ait besoin de se rendormir au sein, dans les bras ou avec le biberon. Ce n’est pas en soit un problème, c’est l’équilibre familial qui est important.

Comment aider bébé à s’endormir seul ?

Passer du temps avec lui

Pour que bébé puisse s’endormir seul, il a besoin d’avoir son réservoir affectif rempli au maximum pendant la journée : avoir passé du temps avec lui. et comme d’habitude, la qualité prévaut sur la quantité 😉

Lui apprendre à se séparer en journée

Pour les enfants plus grands, on peut leur apprendre la séparation en journée, même si bébé est à la maison en journée. Lui apprendre à avoir des plages de jeux seul, où il peut apprendre à ne pas avoir ses parents dans son champ de vision et se sentir tout à fait bien. Car un enfant qui arrive à se séparer dans la journée est un enfant qui arrive mieux à se séparer le soir et pour la nuit 🙂

Etablir un rituel

C’est justement quelque chose qui va sécuriser votre enfant et qui va l’aider à pouvoir se détacher de vous au moment du coucher. Ce rituel doit être ni trop court, ni trop long, autour d’une demi-heure. Ce qui est important, c’est qu’il y ait une prise de plaisir lors de ce rituel, que ça soit un moment de qualité entre votre enfant et vous et non pas une corvée.

Faire un gros gros gros gros câlin à son enfant et avoir confiance en lui.

Si vous sentez que vous avez besoin d’être entouré(e) pour accompagner votre enfant dans cette étape d’acquisition et d’autonomie au sommeil, prenez rendez-vous avec l’une de nos fées du sommeil.

Faîtes de beaux rêves !

Retrouvez tous nos conseils gratuits sur notre site

Réservez un créneau de discussion gratuit de 15 minutes ici pour me poser vos questions.

Pas de commentaire

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.